News

Conférence publique à l’hôtel communal de Cocody. La recette révolutionnaire du Dr Philippe Brunner contre les lombalgies et le Zona

La Rédaction 1 mai 2019

 

Conférence publique à l’hôtel communal de Cocody.

La recette révolutionnaire du Dr Philippe Brunner contre les lombalgies et le Zona

 

C’est dans une salle des mariages du 1er étage de l’hôtel communal de Cocody, pleine à craquer, que le Dr Philippe Brunner, Chef du service de radiologie interventionnelle de l’hôpital  Princesse Grace  de Monaco, a entretenu son auditoire sur le traitement de la douleur rachidienne et du zona.

Mais bien avant, le Maire de Cocody, M. Jean-Marc Yacé, après les civilités d’usage a  planté le décor en inscrivant la cérémonie dans sa politique sociale visant à améliorer le quotidien des braves populations de Cocody mais également dans le cadre d’une coopération naissante entre la commune de Cocody et la Principauté de Monaco. Aussi s’est-il réjoui de la forte mobilisation de ses administrés à cette cérémonie.

Invité par la suite au micro, le Dr Brunner, en bon pédagogue, à, d’entrée, défini la lombalgie comme étant une douleur, située au bas du dos. Celle-ci, fera-t-Il observer, peut avoir des origines multiples, à savoir, un effort excessif, un mouvement brutal ou extrême, ou encore une posture maintenue trop longtemps etc.

Aussi, indiquera-t-il, chez les personnes de plus de 50 ans, la perte d’élasticité des disques intervertébraux est courante. De même, signifiera-t-Il, l’arthrite ou l’arthrose peuvent favoriser la lombalgie. Et selon les statistiques en vigueur, dira Brunner, les douleurs de dos touchent 35 % de la population.

Pour les personnes souffrant d’un mal de dos résistant aux traitements actuellement disponibles, le conférencier proposera un traitement par la stimulation des ganglions rachidiens (DRG); une approche novatrice qui, assure le spécialiste, court-circuite la douleur.

S’agissant du zona, le conférencier l’a identifié comme une éruption cutanée douloureuse sur le thorax, le dos, les fesses, la nuque ou le visage. Puis l’homme de noter le caractère extrêmement douloureux de cette maladie infectieuse causée par le réveil du virus de la varicelle. Les différentes interventions et les questions qui ont suivi le brillant exposé du médecin, ont permis à ce dernier de mettre davantage sa science en lumière. Si bien que le nombreux public est reparti largement satisfait de la prestation remarquée de l’hôte du maire Jean-Marc Yacé.

Il faut indiquer qu’avant la conférence, Philippe Brunner qui séjourne à Abidjan depuis vendredi dernier, a visité les services de biologie, d’imagerie médicale, de réanimation et de médecine physique et réadaptation du CHU d’Angré.  Notons par ailleurs, que le Dr. Philippe Brunner est lauréat du premier prix de radiologie interventionnelle. Un bel hommage de la science  à ce surdoué de la médecine, dont les qualités ont passé les frontières de sa France natale avec notamment, une compétence qui fait désormais autorité dans le monde.

 

 

Laissez un commentaire