News

Pour la paix en Côte d’Ivoire et les grâces divines: le maire Jean-Marc Yacé, consacre la commune de Cocody à la Vierge Marie.

La Rédaction 30 octobre 2019

Pour la paix en Côte d’Ivoire et les grâces divines: le maire Jean-Marc Yacé, consacre la commune de Cocody à la Vierge Marie.

 

Ce samedi 26 octobre 2019, les différentes strates de la population de Cocody ont pris d’assaut la paroisse St Jean de Cocody pour être témoins de la consécration à la Vierge Marie, de leur commune, première du genre en Côte d’Ivoire.

C’est en présence d’un parterre de personnalités religieuses, politiques, administratives, diplomatiques, académiques et associatives que son Eminence Jean-Pierre Cardinal KUTWA ,a officié la cérémonie.

D’entrée, l’honneur est revenu au Père AGNIGORI Hippolyte, curé de la paroisse St Jean de Cocody de situer le contexte de la cérémonie. Cela, après avoir remercié le maire de Cocody et son épouse, Yolande Yacé, pour cette initiative de grande portée spirituelle.

Qu’est-ce qu’une consécration mariale, et pourquoi consacrer Cocody à la Vierge Marie?

Telle est la problématique qui a conduit le développement du guide religieux.

A en croire le curé,  » Marie est un modèle de sainteté; elle tient une place d’honneur irrévocable dans notre tradition de foi en raison du rôle unique et indéniable qu’elle a joué dans l’histoire du salut. La sainte Vierge a reçu une grâce absolument unique et immaculée

lors de sa conception et a vécu dans cette sainteté toute sa vie.

Le fait de nous consacrer à Marie est une manière privilégiée et efficace de vivre notre foi ecclésiale et personnelle dans le Christ. En nous confiant aux soins et à la protection maternelle de Marie, nous bénéficions de son intercession en joignant nos faibles efforts à ses prières puissantes et à sa proximité avec Jésus ».

A la suite du curé, le Cardinal Kutwa a demandé et béni les 4 symboles présentés par le maire Yacé, à savoir, un bouquet de 12 roses, de l’encens, un cierge et les armoiries de la marie de Cocody. Puis, c’est un tonnerre d’applaudissements qui accompagna le premier magistrat de la commune aux pieds de la vierge pour y déposer les 4 symboles, marquant ainsi l’acte de consécration.

Et l’archevêque d’Abidjan d’adresser ses félicitations au maire Jean-Marc Yacé pour son investissement spirituel avant d’enseigner que: « l’homme ne peut se glorifier qu’en Dieu puisqu’il tient tout et qu’il espère tout de Dieu. Ce principe est confirmé par un grand nombre de textes bibliques, surtout de Saint Paul. Beaucoup d’exemples prouvent que l’orgueil en a perdu plusieurs ou les a exposés à se perdre. L’humilité corrige bien des fautes, l’orgueil rend inutiles les plus grandes vertus. Jésus-Christ surtout et ses disciples nous apprennent à être humbles ».

Notons qu’au cours de la messe, les célébrants n’ont pas manqué d’appeler la paix sur la Côte d’Ivoire; les grâces sur le maire, le conseil municipal et la population de Cocody dans son ensemble. Dans le même élan, il a été recommandé au Seigneur l’âme des maires défunts de la commune de Cocody que sont feux Usher Assouan, Gomont Diagou, Dogo Gnahoua, Mel Théodore ainsi que tous les membres des conseils municipaux et les agents disparus de la mairie de Cocody.

L’ événement a été rehaussé par la présence très remarquée de l’ex première Dame, Mme Henriette Konan Bédié, se tenant aux côtés des ministres Jean-Claude Kouassi, Isaac Dé et de nombreux diplomates en poste à Abidjan.

Il faut également mentionner que les autres communautés religieuses de la commune de Cocody ont tenu leurs places à cette cérémonie.

Avant la bénédiction finale, le chef du cabinet du maire a exprimé sa gratitude au clergé catholique pour sa disponibilité.

 

Laissez un commentaire