News

Vie associative. Les femmes de Cocody se dotent d’un puissant outil de développement.

La Rédaction 24 février 2020

 

 

 

Vie associative. 

Les femmes de Cocody se dotent d’un puissant outil de développement.

Les pesanteurs culturelles, les dogmes religieux, le non-respect des acquis sociaux pourtant  obtenus aux niveaux juridique et institutionnel, l’analphabétisme, le manque d’informations sur les opportunités économiques et l’accès au crédit, les violences faites aux femmes, constituent un vaste chantier à défricher pour les femmes ivoiriennes en général.

À Cocody, le maire Jean-Marc Yacé a si bien compris cette quête émancipatrice qu’il a demandé aux femmes de la commune de se constituer en une fédération pour un meilleur encadrement et une grande efficacité de l’action municipale.

Une requête à laquelle viennent de répondre favorablement les différents groupements de femmes qui sont désormais constitués en une faîtière dénommée « Fédération des associations de femmes de Cocody » (FAFCO).

Cela, à l’issue de l’assemblée générale constitutive, tenue le  dimanche 23 février dernier, dans la grande salle des mariages de l’hôtel communal de Cocody, et qui a vu la participation d’une vingtaine d’associations venues des sept zones de la commune.

L’objectif de la mise sur pied de cette fédération,  dira la conseillère municipale, Mme Yobouet, représentant le Maire Jean-Marc Yacé, est d’organiser les femmes au sein d’une grande structure afin de recenser au mieux leurs besoins et les orienter vers les structures en charge des programmes mis en place par la mairie  dans le cadre de la politique d’autonomisation des femmes, si chère au maire de Cocody.

Après l’adoption des statuts et règlement intérieur,   Mme Konan Glwadys, d’Anono (zone 2), a été brillamment élue pour présider aux destinées de la nouvelle fédération.

Touchée par cette marque de confiance,  la nouvelle présidente  de la FAFCO a exprimé sa joie et sa gratitude à ses mandantes avant de s’engager à travailler à une meilleure cohésion des troupes et rechercher les fonds nécessaires  au financement des activités génératrices de revenus pour assurer ainsi, l’autonomie financière des femmes de Cocody.

Notons que, dépêchée par la mairie de Cocody, Mme Florence N’da Konan a apporté toute son expertise et son assistance aux femmes pour la création de ce nouvel outil de développement.

 

Laissez un commentaire