News

Financement du projet Cocody, cité verte, puits de carbone: le Fonds mondial pour l’environnement promet un soutien au Maire de Cocody

Financement projet cocody cité verte 14 Juin
By: La Rédaction 0

Jeudi dernier, le Maire de Cocody a reçu en audience, à son cabinet, le Senior Mohamed Iman Bakarr du Fonds mondial pour l’environnement ( FEM) à l’effet d’échanger sur le financement du projet écologique: « Cocody, cité verte, puits de carbone ».

Au terme de la rencontre qui a duré une heure, le visiteur s’est dit heureux d’avoir échangé avec le Maire N’GOAN Aka Mathias sur la question du développement durable pour lequel, dira-t-il, le FEM conduit un projet dans trois pays africains que sont la Côte d’Ivoire, le Sénégal et l’Afrique du Sud.

Aussi tout en permettant un soutien financier du FEM au Maire de Cocody, le Senior Mohamed Iman invitera ce dernier à initier une rencontre entre villes du Sud ayant en partage la question de la sauvegarde de l’environnement.

En réponse, le Maire N’GOAN Mathias, tout en s’honorant de l’intérêt du FEM pour le projet  » Cocody, cité verte, puits de carbone », a annoncé, pour les prochains jours, une rencontre des 40 villes et 70 communes impactées par son projet écologique.

Notons que les échanges entre les deux personnalités sont consécutifs à la présentation faite lundi dernier, à la BAD, par le Maire de Cocody sur le projet « Cocody, cité verte, puits de carbone », à l’occasion de l' »Atelier régional africain de la plateforme mondiale sur les villes durables ».

Un exposé qui a particulièrement séduit l’expert du FEM qui a voulu en savoir davantage.

Et le monde que l’on puisse dire, c’est que l’homme est reparti satisfait.

Pour rappel, le projet « Cocody, cité verte, puits de carbone », ambitionne entre autres, de capter 92 milliards de tonnes équivalant carbone, de planter des kilomètres de mangroves depuis la baie de Cocody, jusqu’à Jacqueville, en passant par Bingerville; de remplacer progressivement 5000 véhicules polluants par des engins neufs; promouvoir les foyers améliorés en lieu et place du bois de chauffe; et créer des emplois verts.

Laissez un commentaire